Courbée et déchirante...

Publié le par le hérisson

C'est en traversant la place royale que je l'ai vue. Elle était manifestement très vielle. On aurait dit un vieil arbre racorni.
Elle avançait doucement, courbée sur sa canne, comme on peut imaginer que le ferait une sorcière dans un conte de bonne femme...

Elle m'a fait penser à cette séquence du film Bleu de Krzysztof Kieślowski dans laquelle on voit un vieil femme avec le dos très vouté, qui n'arrive pas à mettre une bouteille dans un conteneur de recyclage.

Je me suis demandé combien de temps elle mettrait pour traverser la place. Combien de temps elle avait mis pour faire son trajet, pour faire les quelques courses qui pendaient dans une sac qu'elle tenait de sa main libre. Je me suis demandé ce qu'elle pouvait bien attendre encore de sa vie emprisonnée dans ce corps qui manifestement la faisait souffrir. Dans l'empêchement de ce corps...

Cette vision là, de cette femme, avait quelque chose de presque effrayant. L'idée du viellissemment du corps m'est déjà difficile. L'idée que l'on puisse vieillir comme ça m'est tout simplement insupportable.

Publié dans Pics et fourrure

Commenter cet article

Andesmas 18/11/2008 01:38

Bien sûr que c'est toujours plus facile derrière un ordinateur, car c'est comme un masque qui permet de ne montrer que ce que l'on veut... Mais, c'est déjà un pas, et tu verras qu'avec le temps, tu y arriveras dans la vraie vie. Tu essaies de t'y employer, c'est déjà énorme. Comme je dis souvent à mes élèves, l'effort qu'on a consacré à un travail est souvent plus important que le résultats... Essaie de croire en toi... (et c'est moi qui dis ça... soupir!)

Andesmas 17/11/2008 00:56

Dans la réponse à mon dernier commentaire, tu écris : "C'est partager, échanger, aimer, désirer et être désiré.... et là, je suis déjà beaucoup moins fort !"... Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi : tu partages, tu échanges, déjà avec nous... Il suffit de prolonger ce lien dans la vraie vie, comme tu dis, et tu verras que tu te sentiras déjà beaucoup plus vivre... Je partage pas mal de tes doutes - ceux que j'essaie d'exprimer sur mon blog, plus ou moins bien - et je comprends ton désarroi des rencontres dans la vraie vie, mais peut-être faut-il essayer d'aller au delà de soi pour aller vers les autres...Bien à toi.

le hérisson 17/11/2008 19:41


essayer de faire tout cela dans la vraie vie oui. je m'y emploie, parfois maladroitement. pas toujours de façon régulière, mais je m'y emploie...  mais la tâche est bien moins aisée que celle
que j'effectue parfois sur ce blog, bien à l'abri derrière l'ordinateur...

aller au dela de soi très certainement, à ça aussi j'essaie de m'employer ...


Querelle 16/11/2008 18:13

Ca me semble aussi insensé mais ça expliquerait beaucoup de choses :)Bonne soirée à toi :)

Querelle 13/11/2008 23:44

Sans doute qu'il est un moment, dans la vie, où la vie elle-même a plus d'importance que le reste :)

le hérisson 16/11/2008 17:40


oui peut être... mais ça me semble "insensé"  d'un certaine manière !


Andesmas 09/11/2008 12:56

J'ai envie de poser une question : est-ce qu'il y a une définition de "savoir vivre" ou de "savoir s'enrichir"? Je n'ai pas la prétention d'y répondre, car je n'en sais pas grand-chose. Ce que je crois, cependant, c'est que chacun y trouvera une réponse personnelle. Il n'y a pas, je crois, de définition universelle. Pour moi, le fait que tu écrives ici, que tu communiques, réfléchisses, nous parles de culture, prouve bien que tu es vivant...

le hérisson 09/11/2008 21:43


Non il n'y a pas de définition de "savoir vivre".. et la définition est certainement subjectivre....

Ecrire, communiquer et parler un peu "culture" sur ce blog, c'est montrer un peu d'intérêt pour ce qui m'entoure. Une certaine façon d'être vivant et de ressentir les choses.
Mais tu seras certainement d'acord avec moi pour dire que vivre, c'est aussi et surtout rencontrer des gens dans la vraie vie, se faire des amis... C'est partager, échanger, aimer, désirer et être
désiré.... et là, je suis déjà beaucoup moins fort !