Les trésors cachés de Michel Ocelot

Publié le par le hérisson

Il s'agit d'un DVD qui est sorti le 22 octobre dernier et que je me suis empressé d'acheter hier.
J'aime beaucoup le travail de Michel Ocelot. Kirikou et la sorcière, Princes et Princesses et Azur et Asmar m'ont vraiment enchanté. Ce DVD rassemble plusieurs courts métrages réalisés avant ces longs métrages.

Il comporte notamment Les trois inventeurs qui est un véritable chef d'oeuvre. J'avais très envie de le voir depuis que j'avais vu un extrait sur une page de ce site, et qui en propose un des moments les plus poétiques. Dans ce film, tout les personnages et décors sont fait en papiers découpés ou en papier dentelle. L'histoire se passe au XVIII. Trois inventeurs créent de jolies machines utiles. Mais les gens ne comprennent pas…
J'ai lu une interview sur le site de la cité des sciences (il est possible d'y voir jusqu'au 2 novembre quelques uns des courts métrages présent sur le DVD + une exposition). Michel ocelot y explique qu'il a pensé à différents inventeurs qui ont été chassés, tués et leurs inventions détruites, uniquement parce que les gens ont souvent peur de la nouveauté.
"J'ai pensé à Lavoisier, et à son épouse qui l'aidait (le Grand Inventeur et la Grande Inventrice ont leurs silhouettes), Lavoisier, guillotiné après qu'un juge lui ait déclaré : "La République n'a pas besoin de savants ".
Les trois inventeurs vaut vraiment le détour. Ce court métrage est tout simplement charmant à tout point de vu.


Le DVD comporte aussi d'autres courts métrages.

La princesse insensible.
Il s'agit en fait d'une petite série. Des princes essaient de distraire  une princesse qui semble ne jamais être touchée par les numéros qu'ils présentent pourtant avec talent dans son théâtre.
Là encore, la technique du papier découpé est utilisé. Chaque prince propose un petit spectacle. Des petits moments d'humour ou de poésie se succèdent. J'ai trouvé ça très touchant d'autant plus que je me souviens très bien avoir déjà vu certains des épisodes quand j'étais petit. (le prince jardinier et le sourcier notamment ..)

La légende du pauvre bossu.
Ici, il s'agit d'une histoire assez sombre et cruelle. Une princesse attend son prince sur un siège placé en hauteur dans un édifice moyen-ageux de type religieux. Différents princes aux riches atours se présentent en offrant des trésors. Un bossu essai aussi d'accéder à la princesse avec uniquement quelques fleurs mais il se fait frapper par les autres prétendants. L'un deux va même l'humilier en public et le bossu va devoir se défendre tant bien que mal. La fin dévoile le secret de la bosse...
Ce film est vraiment particulier. Il n'y a quasiment pas d'animation et pas de dialogue. Plusieurs dessins se succèdent pour raconter l'histoire qui est accompagné par une musique solennelle. Il est à la fois classique par son thème et original par la forme. Il est assez troublant. La fin est un vrai moment de poésie.

Icare – Le prince des joyaux – La belle fille et le sorcier et La bergère qui danse.
Ce sont des films qui comme pour Princes et Princesses utilisent la technique du théâtre d'ombres.
Icare fait manifestement partie de la série Ciné Si créée en 89 comme les séquences de Princes et Princesses. ce n'est pas le cas pour les trois autres qui font partie d'une série indépendante qui avait été regroupé en 92 sous le titre Les contes de la nuit.
Les quatre histoires sont vraiment agréable à regarder. Comme dans Princes et Princesse on retrouve des décors tout en détail et des silhouettes graciles, des histoires empruntes de beaucoup de poésie. C'est vraiment beau...
la seule question queje me pose est la suivante : Qu'est devenu le court intitulé "on ne saurait penser à tout" qui faisait partie de la série Ciné Si et qui n'a pas été reprise dans Princes et Princesses ni pour sur ce dvd ?

Earth Intruders
il s'agit tout simplement du clip créée pour la chanson de Björk et qui utilise aussi en grande partie  la technique du théâtre d'ombres.

L'invité (aux noces d'Azur et Asmar)
Il propose une petite suite à Azur et Asmar. Cette deuxième fin avait en fait été proposée par les enfants d'une classe de Beyrouth. Touché par le texte, Michel Ocelot à rassemblé l'équipe qui avait travaillé sur le film pour constituer un petit court métrage. Moyen oblige, le film n'est pas animé mais est constitué, un peu comme pour La légende du pauvre bossu, d'une succession de dessins, un peu comme une BD portée à l'écran. Les personnes qui ont prêté leur voix au personnages du film disent à nouveaux les dialogues. La séquence est réussie. Les dessins sont beaux. Et c'est une façon originale et agréable de poursuivre le plaisir pris avec le film.

Le DVD comporte enfin un bonus dans lequel Michel Ocelot explique quelque uns des secrets de fabrication de chacun des films.

J'imagine qu'après ce long billet, il n'est pas nécessaire de dire combien je suis convaincu par le travail de Michel Ocelot. Je ne peux que conseiller ce DVD à ceux qui ont aimés les longs métrages. Ces petits films peuvent être vu et revu sans lassitude. Il s sont vraiment réussis et emprunts chacun à leur façon, d'une sensibilité et d'une poésie remarquable...
Je suis vraiment fan !!!


Publié dans Clairière

Commenter cet article

Fabien b. 11/11/2008 11:32

Des années que je rêvais de revoir la "princesses insensible". Dés que je peux je fonce m'acheter ce DVD.Je pense que je partage au moins autant que vous l'admiration pour Michel Ocelot. ^^A part cette video interview sur daylimotion ( > http://www.dailymotion.com/video/x72mjt_les-tresors-caches-de-michel-ocelot_creation ), je n'ai pas trouvé d'autre blog ou site que le votre pour parler de ce petit bijou d'animation. Je vous remercie donc pour ce petit article bien sympathique ;-)(un visiteur de passage)

le hérisson 11/11/2008 13:55


Merci !

A vrai dire, je connaissais déjà cette vidéo que j'avais croisé au moment de la redaction de ce billet lorsque je cherchais une image pour l'illustrer.
merci d'en donner le lien, je n'avais tout bêtement pas pensé à le faire alors même qu'elle permet de voir quelques extraits des films.

Je ne peux que conseiller ce DVD si vous aimez Michel Ocelot. replonger dans son univers est un vrai bonheur. cela fait déjà 3 fois que je me repasse les séquences et je ne m'en lasse pas. Et hier
soir, j'ai à nouveau regardé Princes et Princesses, que j'ai aussi en DVD bien sûr !
:-)

Un vrai petit fan quoi !


Andesmas 28/10/2008 21:05

Que je suis déçu... Je vois que tu n'as pas du tout écouté mes conseils et que tu t'es trompé sur le DVD d'animation qu'il fallait acheter. C'était la flûte à six schtroumpfs le titre, pas les trésors cachés de Michel Ocelot !! Ce n'est même pas un schtroumpf lui !!!!! ;-)))Merci quand même pour cette "review" de DVD !

le hérisson 29/10/2008 18:24


hahaha - merci pour ce commentaire humoristique !

La flûte à six schtroumpfs attendra un peu - Dès que j'ai vu le DVD de Michel Ocelot il n'en était plus question... J'aime bien les schtroumpfs mais je crois que j'aime encore plus le travail de
cet homme...