L'enfant de Noé

Publié le par le hérisson

Belgique. 1942. Ayant peur d'être pris dans une rafle, les Bernstein confient leur fils Jospeh à un couple de nobles, les Sully. Cette situation va rapidement être remise en cause par un contrôle de police. Joseph va donc être confié aux bons soins du Père Pons, qui a déjà recueilli plusieurs enfants juifs dans son école : La Villa Jaune...

Ce livre m'a vraiment plu !  Non seulement il est bien écrit mais en plus il est emprunt d'une grande humanité. Si l'histoire n'a rien d'originale en soi (on a déjà vu, ou lu, des histoires d'enfant juifs sauvé de la déportation en étant recueilli dans des écoles) le traitement qu'en fait Eric Emmanuel Schmitt est remarquable. La grande histoire est évoquée en toile de fond à travers le quotidien d'un enfant de huit ans. Le style est simple et des plus agréables. Les personnages sont attachants. Le propos (sur l'amitié, la solidarité, la religion...) est intelligent et sensible. Le message de tolérance passe bien...

Que dire d'autre ? Si ce n'est pas déjà fait : lisez le !!!


Publié dans Feuillage

Commenter cet article